L'Allemagne exporte ses vieux

L'Allemagne vieillit. La prise en charge des personnes âgées coûte de plus en plus cher. Les retraites, même avec des aides publiques, ne suffisent plus pour payer des foyers onéreux. Les enfants ne veulent pas ou ne peuvent pas payer pour leurs parents. Un député chrétien-démocrate promeut une solution déjà pratiquée à la marge : l'exportation des vieux là où leur prise en charge coûte moins cher.

L'Allemagne est championne du monde des exportations: ses machines-outils, ses voitures et autres produits made in Germany vont de succès en succès à l'étranger. Pourquoi ne pas exporter (ou déporter??) des personnes âgées de plus en plus nombreuses dont la prise en charge est toujours plus chère et se transforme en casse-tête pour certaines familles? 

La solution du spécialiste du parti chrétien-démocrate au Bundestag Willy Zylajew est d'un pragmatisme confondant et donne le frisson à ceux et celles qui conservent encore quelques sentiments pour leurs proches, même âgés. Sa proposition rappelle un peu comment la RDA permettait à ses retraités de passer à l'Ouest. S'ils y restaient tant mieux. Cela faisait autant de retraites en moins à verser. Et encore je me contente ici d'une comparaison politiquement correcte. 

Ce "colonialisme gérontologique" comme l'a baptisé un éditorialiste du quotidien "Süddeutsche Zeitung" n'est pas complètement inconnu. Des familles recrutent déjà en Allemagne des Ukrainiennes et autres femmes d'Europe de l'Est et les rémunère au noir pour prendre en charge leur vieille mère. Et des foyers de personnes âgées existent déjà à l'étranger pour des Allemands âgés, en Thaïlande, en Slovaquie ou encore aux Canaries. 

Le coût est trois fois moins cher voire encore moins. Même si le soutien des alloc est inférieure, elle suffit avec la maigre retraite de maman à payer la note. Bon, les visites dominicales s'espacent un peu. Mais l'addition moins lourde. 

Ces solutions encore marginales vont-elles se transformer en phénomène de masse? Ou les rapports humains l'emporteront-ils sur le portefeuille. A voir. Les experts prônent le développement de prises en charge alternatives aux foyers classiques pour personnes âgées afin de réduire les coûts : soins à domicile, coloc pour seniors ou encore familles d'accueuil. L'Allemagne très inventive pour développer des machines-outils hors pair a intérêt à l'être particulièrement sur ce dossier brûlant. 

Tags :

8 Commentaires

C'est la honte , car c'est encore une fois une logique purement comptable qui l'emporte. C'est aussi le signe parmi d'autres d'une société qui se délite. Merci Tchatcher et ses descendants.

Bonjour,

N existe t il pas des structures d aide ou de service à la personne pouvant intervenir chez les retraites et les personnes âgées en Allemagne?
Association ou autre boîte de service?

Pascal Thibaut :
FAire nous SVP part des comparaison politiquement incorrecte. .. On adore.!!!

Pour le reste !! C'est trop facile de juger. Il n'ya pas d'une coté les autres avec un Coeur d'ange et de l'autre côté les autres avec un COeur de Diable!

tout à fait, et c'est typique de notre époque.
Je pense que ça va avoir du succès, dans un roman d'Eric-Maria Remarque, un allemand dans une ville bombardée, veut savoir si ses parents vivent encore, il y a un mur où les gens dans sont cas ont mis leurs avis de recherche, il veut mettre le sien, mais ne sait pas comment le fixer,il en voit un avec quatre punaises, en enlève deux, et s'en sert pour fixer le sien. Le lendemain il avait disparu, il le retrouve par terre et voit que le "propriétaire des quatre punaise (qui vient donc de perdre sa maison, et ne sait même pas si ses proches ne sont pas morts) avait arraché la feuille, repris "ses"deux punaises supplémentaires,et écrit d'un geste rageur sur la feuille de l'autre : "voleur !" Tout est dit.

Il devient evident que l'Europe est en perte de valeur et que seul semble le plus compter desormais c'est l'argent. Des que l'on est plus productif, c'est la poubelle.
Pour ceux qui ont encore un tout petit peu l'amour filial...condamnez et combatter cette idee saugrenue...car nos parents , meme ages ont droit aussi a notre amour...amour qu'ils nous auront donne en nous faisant venir au monde....

demain c'est au tour de la france faute de vraies politique sur la dépendance et les tarifs onéreux des EHPAD public

Dans une societe post moderne ou le sacre ne l'est plus, c'est a dire quand on abandonne les reperes spirituels, la vie perd sa valeur. Ce n'est donc pas etonnant que l'on se separe des plus faibles. Moralement parlant nous sommes devenus une societe en declin et ce genre d'initiative eventuellement se propagera en France et ailleurs. Quelle tristesse!

c'est quand même assez choquant de voir ce genre de comportement, mais c'est le resultat d'un capitalisme suavage où toutes les relations se définissent en termes de gains et d'intérêts. à la limite cela ressemble à un politique fasciste...

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tag HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <img> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question vous est posée pour vérifier si vous êtes un humain et non un robot et ainsi prévenir le spam automatique.
Image CAPTCHA
Recopier les caractères de l'image (en respectant les majuscules, minuscules et sans espace).